Si ça bouge, c'est dedans !

Cimetière israélite - Jungholtz

Les cimetières sont avant tout des lieux de mémoire pour nos défunts © Pictures4you - fotolia.com

Le cimetière israélite situé à Jungholtz semble être le plus ancien d'Alsace. Il se trouve au pied d'une colline couronnée des vestiges d'un ancien château féodal. Le château de Jungholtz était la propriété de l'Evêque de Strasbourg.

Durant le 17ème siècle, la famille des Schauenbourg, qui s'était distinguée durant la Guerre de Trente Ans, se trouvait appauvrie. Au courant de la situation financière, les habitants israélites de la Région décidèrent d'acheter une parcelle du parc des Schauenbourg, pour y ensevelir leurs morts.

En 1716, les premiers actes officiels apparaissent et le cimetière doit être agrandi. Lors de la Révolution Française, le cimetière de Jungholtz est victime de destructions, de vandalisme et de dévastations. Sur près de 2000 tombes existant en 1789, il n'en reste plus qu'une dizaine.

Un mémorial en souvenir des déportés de la Seconde Guerre Mondiale est érigé en 1952. Le monument est situé au coeur du cimetière.

Infos pratiques

  • Cimetière israélite68500  Jungholtz

    Renseignements :

Commentaires

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !