Magazine>Actu Magazine>Saison 2018-2019 de L'Orchestre symphonique de Mulhouse

Saison 2018-2019 de L'Orchestre symphonique de Mulhouse

L\'OSM, plus aventureux que jamais! L'OSM, plus aventureux que jamais! DR

L’Orchestre symphonique de Mulhouse a placé cette saison sous le signe de l’aventure, avec un nouveau directeur : Jacques Lacombe.

« A l’aventure » clame la brochure de l’OSM qui reprend ainsi à son compte le titre d’une pièce de Denis Gougeon, compositeur canadien, programmé pour le premier concert symphonique de la saison qui mettra aussi à l’honneur Ravel et Debussy (12 et 13/10).

Si l'aventure est un voyage lointain, nous serons comblés puisque nous traverserons plus d’une fois l’Atlantique. Vers l’Argentine à l’occasion du festival Ars mondo où l’on pourra entendre « Tangazo » d’Astor Piazzolla dirigé par José Cura, artiste associé à l’OSM pour 3 ans (8 et 9/03) et le « Concerto argentino pour piano » d’Alberto Ginastera (29 et 30/03). Direction les Etats-Unis ensuite avec Gershwin, Bernstein, Harbison (10 et 11/05).

Renouveler la musique classique

Jacques Lacombe, le nouveau directeur  québecois de l'OSM, souhaite aussi « renouveler le cadre du concert » comme avec ce « Casse-noisette » revisité avec un récitant et une dessinatrice sur sable (21 et 22/12) ou encore des concerts « diVin », mêlant œnologie et musique.

Et s’il fallait encore vous prouver ce désir d’aventure, comment ne pas citer ce concert symphonique « perdu dans l’espace » avec des extraits de  « Star Wars » de John William, les « Nocturnes » de Debussy et « Les Planètes » de Gustave Holst (23 et 24/11) ?

L'Orchestre symphonique de Mulhouse jouera aussi de l'opéra (« Il Barbiere di Siviglia », « Der Freischütz »), des ciné-concerts (« Le Fantôme de l’Opéra ») et accompagnera même cette année Jane Birkin qui reprend les chansons de Serge Gainsbourg en version symphonique (23/03)

Infos pratiques

Commentaires

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !