Annuaire>Tourisme>Site touristique>Patrimoine historique>Le Struthof - Centre Européen du Résistant Déporté

Le Struthof - Centre Européen du Résistant Déporté - Natzwiller

Ancien camp de concentration de Natzweiler

Le Mémorial du Struthof de 1960 Le Mémorial du Struthof de 1960 © Jacques Robert

Ancien et unique camp de concentration en France avec celui de Schirmeck, le Struthof (ou camp de Natzweiler) est aujourd'hui un musée et un mémorial sous le nom de Centre Européen du Résistant Déporté. Il présente l'histoire de la déportation et de la résistance s'étant déroulées en France durant la Seconde Guerre Mondiale. 

Histoire du camp de concentration du Struthof

Le camp de concentration de Natzweiler est ouvert dans la zone de l'Alsace annexée en mai 1941; le lieu est nommé KL-Natzweiler par les nazis. On retrouve parfois des documents qui réduisent le nom en "KL-Na". Il est formé d'un camp central ainsi que de plusieurs dizaines (environ 70) de camps annexes répartis sur les deux rives du Rhin.

Le camp du Struthof avait deux rôles : un camp de travail ainsi qu'un lieu d'expérimentations médicales pour les chercheurs nazis de l'Université de Strasbourg. Les déportés sont pour la plupart des ennemis politiques, mais également des Juifs, des Tziganes ou des homosexuels, provenant de toutes les nations.

On estime que le camp de concentration du Struhtof a vu 52 000 déportés entrer ou transiter par ses grilles; 20 000 détenus, soit plus de 40%, parmi eux y auraient laissé la vie, ce qui fait du KL-Natweiler un des camps de concentration les plus meurtriers du nazisme.

Vue d\'ensemble du camp avant destruction des baraques Vue d'ensemble du camp avant destruction des baraques © Roger Romagny

Lieu d'informations et mémorial

Aujourd'hui, l'ancien camp de concentration est un mémorial et un musée. Rebaptisé Centre Européen du Résistant Déporté (CERD), le lieu souhaite faire découvrir à ses visiteurs l'intensité de la vie dans les camps de concentration durant la 2e Guerre Mondiale.

Le Mémorial est inauguré en juillet 1960 par le général De Gaulle, dans un camp dont la plupart des fondations ont été détruites par raison sanitaire. Le Mémorial accueille toujours annuellement la cérémonie du Souvenir au cours du mois de juin.

Le musée du Struthof est crée en 1965, après une décision datant de 1964, dans un des derniers baraquements de l'ancien camp. Il présente la vie des déportés telle qu'elle était dans le camp central et ses annexes. Objets, images et films avec des photographies d'époque illustrant au mieux la difficulté des journées des déportés du Struthof.

Enfin, le Centre Européen du Résistant Déporté est inauguré en novembre 2005 par le président français Jacques Chirac. Il est né de la coopération de plus de soixante partenaires européens, offrant réellement une dimension communautaire au projet. 

Lieu d'information, le CERD expose au visiteur, sur plus de 2000m², l'histoire de ces Hommes qui se sont élevés partout en Europe contre l'autoritarisme et le fascisme nazi.

Le Struthof - Centre Européen du Résistant Déporté Le Struthof - Centre Européen du Résistant Déporté © Ancien camp de concentration de Natzweiler-Struthof, via Facebook

Visiter le Struthof

La visite du Struthof et de son musée s'effectue librement, dans le respect de ses victimes. Comptez entre 2h et 3h de visite pour découvrir le site, le musée ainsi que les expositions permanentes et temporaires. Afin d'accompagner votre visite, un guide gratuit est mis à votre disposition sur le site officiel, lien en bas de page. 

Le Struthof est situé à environ 60km de la ville de Strasbourg. Facilement accessible via l'A35, vous y retrouverez un parking gratuit. Il est ouvert toute l'année, sauf du 24 décembre au 31 janvier et accueille du public sans réservation. Le détail des horaires et tarifs du Struthof sont à retrouver sur le site officiel. 

Lire la suite

Renseignements

  • Le Struthof - Centre Européen du Résistant DéportéRoute départementale 130
    67130  Natzwiller
    Voir le site web Facebook 03 88 47 44 67

    Fermeture des caisses une heure avant la clôture

    Renseignements sur place en français, anglais et allemand

    Chambre à gaz ouverte au public uniquement l'après-midi (de 14h à 16h). Risque de fermeture certains après-midi, se renseigner à l'accueil ou par téléphone

  • Accessibilité :

    L'accessibilité n'est que partielle pour les personnes à mobilité réduite

    Animaux et enfants de moins de 10 ans non-accompagnés refusés

  • Horaires d'ouverture de Le Struthof - Centre Européen du Résistant Déporté

    Les horaires du Struthof sont à retrouver sur le site officiel. 

  • Le Struthof - Centre Européen du Résistant Déporté : les tarifs

    Les tarifs du Struthof sont à retrouver sur le site officiel. 

Galerie photos :

  • Le Mémorial du Struthof de 1960 © Jacques Robert
  • Le sobre Centre Européen du Résistant Déporté © Jacques Robert
  • Vue d'ensemble du camp avant destruction des baraques © Roger Romagny
  • Le Struthof - Centre Européen du Résistant Déporté © Ancien camp de concentration de Natzweiler-Struthof, via Facebook

A proximité

Le QUIZ de la semaine Gagnez vos invitations pour la Foire Eco Bio d'Alsace ! Gagnez vos invitations pour la Foire Eco Bio d'Alsace !

25 x 2 invitations pour la Foire Eco Bio d'Alsace au Parc Expo de Colmar du 26 au 29 mai 2022

Participer au jeu concours
Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !