Magazine>Actu Magazine>Le Séchoir : nouveau lieu d'art à Mulhouse

Le Séchoir : nouveau lieu d'art à Mulhouse

  • Du 17/05/2014 au 25/05/2014

    25 rue Josué Hofer

Un nouveau lieu d’exposition va ouvrir ses portes à Mulhouse. Nouveau ? Pas tant que ça puisque 11 artistes vont investir l’ancienne Maison de la céramique. Ils présentent une première exposition, Commencement(s), du 17 au 25 mai.

Après La Fonderie, après DMC, voici un nouveau site emblématique de l’industrie mulhousienne qui retrouve des couleurs : la Tuilerie Oscar Lesage, construite en 1897 et fermée depuis 1976.

« Mon père a de l’argile qui lui coule dans les veines. Ca lui faisait mal au cœur de fermer cette usine, que son père avait reconstruite après la guerre, c’est pourquoi il n’a pas voulu démolir ce bâtiment dans les années 70 mais le reconvertir », précise Rémi Lesage, propriétaire des lieux et fidèle à l’esprit de son père.

Si le bâtiment est occupé au rez-de-chaussée par un restaurant, au deuxième étage par des bureaux, le troisième étage restait désespérément vide depuis la fermeture de la Maison de la céramique en 2002. Rémi Lesage a donc voulu qu’il retrouve sa vocation artistique : « Ma seule condition : qu’il y ait un céramiste pour rappeler l’histoire du lieu », explique-t-il.

13 ateliers et un espace d'exposition

Après avoir rencontré les artistes Sandrine et Matthieu Stahl, le projet a pris forme : l’espace sera découpé en 13 ateliers de 36 à 100m2 et en un espace d’exposition de 300m2, appelé le Séchoir en référence aux tuiles qui séchaient sur place. Onze artistes vont investir les lieux cet été, chacun travaillant dans des domaines variés : peinture, gravure, dessin, céramique, installation…

Parmi eux, Delphine Gutron, qui a quitté le petit appartement des Ustensibles Place de la Réunion pour s’installer dans l’atelier de ses rêves : « Je trouve intéressant d’avoir des artistes maîtrisant d’autres disciplines à mes côtés, je vais pouvoir monter des projets avec des techniques mixtes, ce que je n’ai encore jamais fait », se réjouit-elle.

Créer une dynamique

Le Séchoir devrait organiser cinq expositions par an avec appel à projet pour s’ouvrir à d’autres artistes et souhaiterait accueillir des artistes en résidence pour élargir encore son horizon. Des échanges entre Mulhouse et Berlin sont déjà prévus. « On n’a pas l’intention de rester dans notre bulle et tuer le projet dans l’œuf. On veut travailler en synergie avec d’autres : la Kunsthalle, l’Ecole du Quai, le lycée Schweitzer… », explique Sandrine Stahl, artiste plasticienne.

La première exposition, la bien-nommée, Commencement(s), aura lieu 17 au 25 mai, lors de la manifestation Ateliers ouverts.

Infos pratiques

25 rue Josué Hofer

Renseignements :

Horaires :

du Samedi 17 au Dimanche 25

Tarifs :

Entrée libre

Commentaires

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !