Hôpital Emile Muller - Moenchsberg - Mulhouse

Certaines interventions, telles que les opérations chirurgicales, doivent être réalisées en centre médical. © Gennadiy Poznyakov - fotolia.com

L'hôpital Emile Muller de Mulhouse a été construit sur le site du Moenchsberg suite à une campagne d'agrandissement et de rénovation de l'hôpital du Hasenrain.

Cet hôpital, situé sur les hauteurs de Mulhouse, accueille la plupart des services de médecine et de chirurgie, ainsi que le service des Urgences et la base hélicoptère du SAMU 68. En constant développement, l'Hôpital Emile Muller développe son offre de soins chaque année.

Il fait partie du GHR Mulhouse Sud-Alsace qui regroupe plusieurs centres de soins de la région : le Centre Hospitalier du Hasenrein de Mulhouse, le Centre Hospitalier Saint-Morand d'Altkirch, l'Hôpital Saint-Jacques de Thann, l'Hôpital gériatrique de Cernay, le Centre Hospitalier de Sierentz, l'EHPAD Saint-Sébastien de Rixheim, l'EHPAS de Bitschwiller-les-Thann, le MAS Centre Estime, la Clinique des Trois Frontières de Saint-Louis.

L'histoire du Moenchsberg

Les premiers patients ont été accueillis en 1972 dans ce qui n'était encore qu'une maison médicale pour personnes âgées. Le reste des bâtiments a été construit jusqu'en 1994.

Longtemps désigné sous le nom du site qui l'accueille, le "Mœnschberg" a pris le nom d'Emile Muller en 1989. Il s'agit d'un hommage à l'ancien président du Conseil d'administration de l'hôpital et maire de Mulhouse, décédé un an plus tôt.

Aujourd'hui, l'hôpital continue de s'étendre afin d'offrir une prise en charge des malades de plus en plus complète et de jouir des technologies les plus avancées.

Infos pratiques

  • Hôpital Emile Muller - Moenchsberg20 avenue du Docteur René Laennec
    68100  Mulhouse

    Renseignements :

    Voir le site web 03 89 64 64 64
  • Accessibilité :

    Bus Soléa : Lignes 30 et 31 - arrêt Hôpital E.Muller
    Un parking est mis à disposition des visiteurs.

  • Horaires :

    Visites de 13h à 20h. Certains services comportent des horaires spécifiques.

Vous aimerez aussi

Commentaires

  • Edery | 30/03/21 | 17h04

    Incroyable a quand sa fermeture ça nuit à la santé il y a urgence

  • Christine | 07/02/21 | 4h06

    J'ai eu un RDV en dermatologie pour un grain de beauté douteux. L'acceuil froid . Ensuite le Dermatologue sur place s'en va 30 mn alors que c'est l'heure de mon RDV. Bon, peut être qu'il lui fallait une pause ou un patient à voir ? Soit. Quand elle revient mon dossier apparemment elle en veut pas et prend la personne venue plus tard. Je vais voir à l'acceuil , toujours aussi froid, et j'apprend qu'il faut faire venir un autre médecin ( vu lors d'un autre RDV ) qui n'est pas en consultation mais en service, surement dans les chambres d'hôpital. Je ne comprend pas l'attitude ni de l'acceuil ni du médecin en consultation. Il manque clairement le coté humain, heureusement le médecin qui est venu rapidement a été sympa et a prit soin de bien m'expliquer .

  • Maman d'un 1er enfant | 24/09/20 | 18h56

    J'ai accouché au Pôle mère enfant début juin.
    A l'accueil des urgences maternité j'étais plié en 2 par les contractions, les info étaient contradictoires avec ce que la sage-femme m'a dit, on m'a fait signé un papier me disant qu'il me fallait une chambre seule à cause de l'épidémie.. sauf qu'en signant je demande si c'est payant, on me dit oui, mais mon mari n'était pas avec moi pour appeler notre mutuelle.... !
    Difficilement il a pu me rejoindre en salle de travail. Par contre le personnel fut très bien et à l'écoute.
    Ensuite, à l'étage maternité : horrible !
    On vous laisse seule, même si votre mari ne peut pas être là, vous n'êtes pas accompagné, on ne vous encourage pas pour l'allaitement (ou alors un peu étrangement...), des informations contradictoires à chaque passage de sage-femme. Faut vous y attendre !!
    Ah oui, et la pédiatre est aimable comme ses pieds... le bien de l'enfant passe aussi par informer la maman chère madame !

  • Tous les commentaires (47)

Hôpital Emile Muller - Moenchsberg, archives

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !