Shopping>Alimentation>Elodie, reine du foie gras

Elodie, reine du foie gras

  • Chez Elodie Foie Gras, 8 rue du Laurier à Cernay Cernay

Elodie Siraud a foi en ses foies ! Elodie Siraud a foi en ses foies ! DR

Nous vous avons dégotté une petite productrice artisanale alsacienne, Elodie Siraud, qui ne jure que par la qualité de ses produits, frais et entièrement travaillés maison.

Le foie gras d'Alsace a belle réputation en France. Paraîtrait même que la recette originelle aurait été peaufinée dans notre belle région au XVIIIème siècle. On trouve de nombreux producteurs de ce met raffiné dans le Bas-Rhin. Ils sont cependant plus rares dans le Haut-Rhin. Elodie Siraud, de Bernwiller, petite bourgade à l'entrée du Sundgau (ndlr : aujourd'hui, Elodie a déménagé à Cernay au 8 rue du Laurier), fait partie de ces jeunes qui ont décidé de se lancer dans l'aventure.

« J'ai monté mon entreprise, Chez Elodie, à l'âge de 21 ans, à la suite d'un stage passionnant chez un producteur de foie gras. J'ai commencé petit, et au fur et à mesure, l'activité a pris de l'ampleur », explique-t-elle. Le foie gras a beau être considéré comme un produit plutôt haut de gamme, la crise, Elodie ne l'a pas vu passer. Au contraire. Notre sympathique productrice a davantage de travail à chaque année qui passe...

Du 100% fait maison

Il faut dire qu'Elodie fait tout maison. Elle sous-traite l'élevage et le gavage des canards et des oies à un camarade bas-rhinois de confiance. Dans son laboratoire de transformation de Bernwiller, avec ses 5 employés, elle s'occupe de l'abattage et de la confection des foies gras et des autres produits (terrines, magrets, pâté en croûte, feuillantines...) qu'elle commercialise dans sa boutique et sur les marchés de Colmar et de Riedisheim. Avec une moyenne de 200 à 250 canards qui défilent chaque semaine dans ses cuisines, on pourrait s'imaginer des tapis roulants, des machines automatisées... que nenni.

Tout est fait à la main. Ici, un employé fait la découpe. Là, une personne s'occupe de cuisiner elle-même les futures conserves. Et voici qu'Elodie replie elle-même la pâte de ses feuillantines avant de les enfourner. « Les canards et les oies viennent uniquement d'Alsace. Tous les lundis, ils arrivent à Bernwiller. On ne fait que de l'ultra-frais. Toutes les recettes qui sortent d'ici me ressemblent, je les ai goûtées et approuvées. Ma production a l'Agrément Européen, qui garantit traçabilité et hygiène. Le foie gras, c'est un des fleurons de la gastronomie française, il faut faire ça bien. Seuls les meilleurs foies deviendront des foies gras... mais rien ne se perd, on utilise le reste pour les terrines et les produits cuisinés...tout est bon dans le canard, c'est comme pour le cochon ! », lance Elodie Siraud.

Une activité multipliée par douze avant Noël

Elodie vend du foie gras toute l'année, même en été. Evidemment, avant les fêtes de Noël, la demande augmente de façon exponentielle. Elle avoue ainsi multiplier par douze son activité les semaines qui précèdent les fêtes. Concernant l'inévitable question liée au gavage, elle répond en toute franchise : « Un animal maltraité, stressé, ne donne pas de foie gras, ou alors de mauvaise qualité. Le gavage était un processus naturel pour les canards qui migraient et qui avaient alors besoin de force, on applique le même principe pour obtenir nos foies. »

Et pour finir en beauté, une spécialité made in Elodie ? Demandez lui donc son foie gras entier au chocolat ! Et bon appétit (bien sûr) !

Voir aussi nos recettes de foie gras :
- la cuisson du foie gras poelé
- faire son foie gras soi-même
- le foie gras de la mer, aux Saint-Jacques

Infos pratiques

Chez Elodie Foie Gras, 8 rue du Laurier à Cernay 68700 Cernay

Renseignements :

03 89 25 91 68
www.foiegras-chezelodie.com

Commentaires

  • Céline de jds.fr | 01/06/15 | 17h21

    Bonjour Henri et merci pour l'info !

  • siraud Henri | 31/05/15 | 16h45

    Elodie a déménagé à Cernay à côté de l'abattoir au 8 rue du Laurier avec une ouverture prochaine d'un magasin à la même adresse.
    Et un nouveau laboratoire de transformation

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

  • L\'Auberge St-Laurent à Sierentz : La gastronomie en famille
    L'Auberge St-Laurent à Sierentz : La gastronomie en famille

    Alimentation

    Chaque mois, dans la rubrique Gastronomie du JDS, pénétrez dans les coulisses des plus grands restaurants étoilés haut-rhinois. Les chefs se livrent. Les secrets de leur cuisine se révèlent. Par Mike Obri C'est la table étoilée la plus au sud de l'Alsace : l'Auberge Saint-Laurent, située en plein coeur de Sierentz. Dans ses murs s'y […]

  • La convivialité d\'un apéro 100% alsacien
    La convivialité d'un apéro 100% alsacien

    Alimentation

    Petits bretzels, bière artisanale haut-rhinoise, pastis local... il fait bon être alsacien lorsqu'arrive l'heure de l'apéro ! Partons à la rencontre de ceux qui conçoivent ces produits festifs 100% locaux et à partager entre amis. L'apéro, c'est sacré. En été, avec le soleil et les congés, il est encore plus […]

  • Quand l\'oncle Hansi fait son marché
    Quand l'oncle Hansi fait son marché

    Alimentation

    Faisons un petit jeu : les Cafés Sati. Les pâtes Grand-Mère. Le whisky Meyer's. Les foies gras Feyel. Les pains d'épices Fortwenger. On parie que vous connaissiez déjà toutes ces grandes marques 100% made in Alsace. Depuis février 2014, 24 entreprises agroalimentaires et des arts de la table se sont réunies sous la bannière du […]

  • Les asperges d\'Illfurth
    Les asperges d'Illfurth

    Alimentation

    En mai, l'asperge, c'est le produit star de la région. Son léger goût amer, sa pointe qui fond dans la bouche, un peu de mayonnaise ou une sauce au beurre blanc par-dessus, et c'est l'extase en bouche. A Illfurth, dans le Sundgau, la Ferme Boetsch-Wolf produit des asperges de pères en fils depuis plus de 40 ans... et avec le sourire, s'il vous plaît […]

  • Riesling Wiebelsberg V.T. 2006 : Magique sur vos desserts de fruits !
    Riesling Wiebelsberg V.T. 2006 : Magique sur vos desserts de fruits !

    Alimentation

    Attention, petite bombe ce mois-ci ! Et c'est au restaurant La Closerie à Illzach qu'on peut la déguster : une bouteille de Riesling Grand Cru Wiebelsberg en Vendanges Tardives (V.T.) millésime 2006, signée par l'un des pionniers de la biodynamie en Alsace, Marc Kreydenweiss. On connaît bien les Vendanges Tardives version Gewurtzraminer ou Pinot Gris ; en […]

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !