Gastronomie>Boissons>Le Whisky, une spécialité bien alsacienne !

Le Whisky, une spécialité bien alsacienne !

Visite à la Distillerie Miclo à Lapoutroie

Le Whisky made in Miclo Le Whisky made in Miclo © Mike Obri

Depuis 1962, sur les hauteurs du Pays Welche non loin de Kaysersberg, la distillerie familiale Miclo élabore des eaux-de-vie et des liqueurs haut de gamme. L'érosion de la consommation de ces alcools forts depuis les années 90 a contraint l'entreprise à investir de nouveaux marchés, dont celui très porteur des whiskies.

La distillerie Miclo est une référence alsacienne en la matière. Ses eaux-de-vie qualitatives sont régulièrement louangées - et ce n'est pas juste un argument marketing. La plus belle preuve de l'exigence maison ? Ses alcools se retrouvent à la carte des plus grands restaurants alsaciens - à l'Auberge de l'Ill - comme parisiens... chez la très médiatisée chef Anne-Sophie Pic. La distillerie emploie aujourd'hui 20 personnes et produit chaque année environ 200 000 bouteilles, tous alcools confondus.
« L'Alsace représente 60% de nos ventes. L'export n'est pas notre cheval de bataille. Deux raisons à cela : hormis les Allemands et les Suisses, les autres pays n'ont pas cette culture du schnapps. Et surtout, chaque pays a une législation différente concernant la composition chimique des eaux-de-vie. Exemple : notre liqueur de rose. On en sort trois cuvées différentes à cause des normes en vigueur ici, ailleurs en Europe et au Japon, où l'on travaille avec une petite société importatrice ! », souligne Bertrand Lutt-Miclo, troisième génération de Miclo et bien décidé à s'adapter aux évolutions du marché.

« Même si les grands classiques comme la Poire Williams ou le Kirsch se vendent toujours bien, depuis les années 90, la consommation d'eaux-de-vie de fruits et de baies a régressé. » Il fallait donc trouver des alternatives. En 2007, Miclo se lance dans la vodka haut de gamme et les vodkas arômatisées. Mais entre temps, les Français deviennent les champions du monde de la consommation de whisky. Les distilleries alsaciennes s'engouffrent dans ce nouveau filon. Miclo est un poil en retard : « On a senti la tendance tardivement, on ne va pas se mentir ! Nos premiers whiskies n'ont été commercialisés qu'en 2016. »

Tardivement mais judicieusement

Cela n'a pas empêché la distillerie d'y aller avec intelligence. La maison développe trois Welche's whiskies Single Malt différents, du non-tourbé au plus tourbé (pour schématiser, les arômes fûmés). Les trois cuvées, puissantes et élégantes, sont vieillies soit en fûts de Sauternes (qui apportent de la douceur) soit en fûts de Bourgogne (qui donnent un côté plus masculin). En à peine un an, 10 000 bouteilles sont vendues et pèsent déjà 15% du chiffre d'affaire. Pour créer l'événement, la distillerie sort avec parcimonie des whiskies d'exception, issus d'un seul fût (on dit : Single Cask) comme la cuvée des Grands Palais (en décembre 2017) sélectionnée par des spécialistes alsaciens et limitée à 315 exemplaires numérotés.

 

Mais au fait ! Pourquoi le "whisky alsacien" ?

Il y a deux ans, il a été accordé à la Bretagne et à l'Alsace une Indication Géographique Protégée (IGP) pour l'élaboration de whisky.

L'IGP est un label européen décerné aux produits dont la fabrication est intimement liée à un lieu et qui se doit de respecter un cahier des charges précis. Un whisky alsacien doit être brassé, fermenté, distillé et vieilli en Alsace, point barre. L'IGP constitue une reconnaissance du savoir-faire français et de l'excellence de ces whiskies. Sur le marché des spiritueux, le whisky rafle 45% des parts : les distillateurs alsaciens, qui ont vu leur activité se modifier, avaient donc tout intérêt à se refocaliser sur cet alcool, dont la distillation reste assez similaire à celle des eaux-de-vie. Une évolution logique du métier, qui a dû suivre celle des consommateurs.     ☛ Mike Obri

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

  • Brasserie Boum\'R : de la bière au royaume des Grands Crus
    Brasserie Boum'R : de la bière au royaume des Grands Crus

    Boissons

    On connaît davantage Wettolsheim, cité viticole à l'ouest de Colmar, pour ses Grands Crus et ses nombreux vignerons réputés. Depuis trois ans, on y trouve aussi la brasserie Boum'R, qui crée des bières artisanales de grande qualité ! Au rayon "alcool" du Super U de Brunstatt, nous remarquons des bières alsaciennes aux […]

  • 5 bonnes microbrasseries dans le 6-8
    5 bonnes microbrasseries dans le 6-8

    Boissons

    La bière industrielle au goût standardisé, C'est terminé ? L'Alsace est l'une des régions les plus fécondes concernant les microbrasseries... alors voici 5 de nos artisans préférés (il a fallu faire un choix, mais on aime bien aussi tous les autres, hein, on aime tout le monde, nous). 1) G'Sundgo Labellisée 100% bio, les […]

  • On a réalisé notre bière maison : comment ça marche, le verdict, etc.
    On a réalisé notre bière maison : comment ça marche, le verdict, etc.

    Boissons

    On a voulu faire notre propre bière, avec ces fameux kits de préparation ("Beer Kit") qui se vendent un peu partout pour une cinquantaine d'euros. L'opération prend plusieurs semaines. Alors ? ça a donné quoi ? Les micro-brasseurs de la région vont sûrement bien rigoler... Ils n'ont pas de souci à se faire. Par Mike Obri Concassage […]

  • Torréfaction Lagarde : les secrets d\'un bon café
    Torréfaction Lagarde : les secrets d'un bon café

    Boissons

    Guatemala Maya, Honduras Montecillos, Moka d’Ethiopie... Claude Lagarde torréfie des cafés venus d’Afrique, d’Amérique du Sud et d’Asie dans sa boutique de Guebwiller. Des cafés qui libèrent au mieux leurs arômes pour une clientèle qui recherche la qualité. Depuis qu’il est installé sur la place de […]

  • Spritz : l\'apéro de Venise
    Spritz : l'apéro de Venise

    Boissons

    Ce merveilleux apéritif se déguste aujourd'hui dans toute l'Europe. Malgré un nom aux consonances autrichiennes, il est LA boisson de Venise, donc la boisson du couple qui connaît le secret du bonheur. Vous devrez dénicher une bouteille d'Apérol (un mélange secret d'herbes et d'agrumes amers) dans un magasin spécialisé en produits […]

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !