Gastronomie>Guide du cuisinier>Le repas marcaire : le plat typique des fermes auberges

Le repas marcaire : le plat typique des fermes auberges

La typique assiette marcaire dans une ferme auberge La typique assiette marcaire dans une ferme auberge © JDS

Dans une ferme auberge des Vosges alsacienne, vous pouvez être sûr de pouvoir déguster le fameux repas marcaire. Un menu composé de plats typiques des fermes auberges. En Alsace, la tradition marcaire a su garder son savoir-faire et sa production de produits de la ferme. Venez déguster le repas marcaire après une randonnée et vivre une expérience unique en montagne !

La ferme auberge et ses produits 

Pour savoir ce qui compose un repas marcaire, il suffit de se pencher sur l'élevage pratiqué dans les fermes auberges. Généralement c'est l'élevage bovin de vaches Vosgiennes, Brunes des Alpes ou même Tarentaise qui est le plus rependu dans les fermes auberges en Alsace. La plupart des fermes auberges élèvent également des cochons et des poules, ânes, oies, etc.

Ces différents animaux servent à produire le lait indispensable à la fabrication de fromages locaux, comme le Munster, le Barkass ou la tomme des Vosges, mais également la production de produits carnés comme des mijotés de bœufs ou des collets de porcs (kassler). L'assiette est presque toujours ponctuée de plats de pommes de terres cuisinées d'une certaine façon : les « roïgabrageldi », des pommes de terre en lamelles cuites pendant 2 à 3 heures dans un beurre fermier avec des oignons et du lard, un délice !

Le menu type du repas marcaire 

Le fameux repas marcaire est devenu incontournable des fermes-auberges des Hautes-Vosges. Il se compose en entrée d’un potage ou d’une tourte de la vallée, d'un plat de viande de porc fumée accompagnée des « roïgabrageldi », de fromage de Munster ou Bargkas et d’un dessert fromage blanc fermier arrosé au kirsch dit "Siesskass" ou une tarte maison aux myrtilles maison. Les portions sont généreuses et vous pourrez également arroser votre repas marcaire de bières locales et de vins alsaciens.

Les menus et le repas marcaire sont toujours élaborés à la ferme auberge et cuisinés sur place

 

Commentaires

A voir également

  • Le renouveau annoncé des vieux légumes
    Le renouveau annoncé des vieux légumes

    L'agriculture intensive, le rendement et l'efficacité les ont écartés, ils ont bon an mal an survécu grâce à ce que les adeptes de StarWars nomment la force obscure et voilà qu'ils reviennent de moins en moins timidement sur le devant de la scène. Eux, ce sont les... vieux légumes. Il fût un temps, que les joueurs de Wii ne peuvent pas connaître, où cultiver un […]

  • Tout savoir sur la noix
    Tout savoir sur la noix

    Dans le noyer, comme dans le cochon, tout est bon. De la racine au fruit, tout est utilisé. Les racines sont adulées par les constructeurs prestigieux de limousine (les célèbres options tableau de bord en ronce de noyer), le bois par les ébénistes, le brou, la peau verte qui tâche les doigts, par les teinturiers et les distillateurs. Sans omettre la coque du fruit, excellent matériau de […]

  • Tout savoir sur le veau : origines, appellations, recettes
    Tout savoir sur le veau : origines, appellations, recettes

    Le veau est connu pour ne pas trop supporter la chaleur et, selon les connaisseurs, sa viande est encore plus savoureuse en hiver. Selon un sondage de 2006, la blanquette de veau arrive même en tête des plats préférés des Français, juste avant le couscous et les moules frites. Partons à sa découverte ! Quelques généralités sur le veau Le veau, on l’apprend à […]

  • Le lièvre, un gibier goûtu
    Le lièvre, un gibier goûtu

    Guide du cuisinier

    Le lièvre est particulièrement dur à chasser : Elmer n'a jamais réussi à tuer Bugs Bunny ! Il vous sera donc plus facile de le trouver dans le commerce, où il provient en majorité de l'élevage. Le cuisiner prendra un temps certain, mais le résultat est là : un plat typé et musclé. Un plat très […]

  • Le renouveau annoncé des vieux légumes
    Le renouveau annoncé des vieux légumes

    Guide du cuisinier

    L'agriculture intensive, le rendement et l'efficacité les ont écartés, ils ont bon an mal an survécu grâce à ce que les adeptes de StarWars nomment la force obscure et voilà qu'ils reviennent de moins en moins timidement sur le devant de la scène. Eux, ce sont les... vieux légumes. Il fût un temps, que les joueurs de Wii ne […]

  • Tout savoir sur la noix
    Tout savoir sur la noix

    Guide du cuisinier

    Dans le noyer, comme dans le cochon, tout est bon. De la racine au fruit, tout est utilisé. Les racines sont adulées par les constructeurs prestigieux de limousine (les célèbres options tableau de bord en ronce de noyer), le bois par les ébénistes, le brou, la peau verte qui tâche les doigts, par les teinturiers et les distillateurs. Sans omettre la […]

  • Tout savoir sur le veau : origines, appellations, recettes
    Tout savoir sur le veau : origines, appellations, recettes

    Guide du cuisinier

    Le veau est connu pour ne pas trop supporter la chaleur et, selon les connaisseurs, sa viande est encore plus savoureuse en hiver. Selon un sondage de 2006, la blanquette de veau arrive même en tête des plats préférés des Français, juste avant le couscous et les moules frites. Partons à sa découverte ! Quelques généralités […]

  • Tout savoir sur le gibier
    Tout savoir sur le gibier

    Guide du cuisinier

    Quand l'automne est solidement installé sur l'Alsace, les amateurs de bonnes viandes sont aux aguets : ils attendent sur leurs assiettes le gibier de saison. À déguster sans tarder : sanglier, chevreuil, faisan, caille, lièvre... Le gibier d'Alsace fait les beaux jours des tables gastronomiques de la région. Rare, en effet, de ne pas en trouver à la carte. […]

Le QUIZ de la semaine Maison et Innovations

Cette semaine, on vous invite au Salon Maison et Innovations à Belfort-Andelnans. 40 entrées sont en jeu !

Participer au jeu concours
Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !