Magazine>Actu Magazine>J'apprends un instrument au conservatoire

J'apprends un instrument au conservatoire

Vous souhaitez que votre enfant apprenne un instrument ? Le meilleur moyen est encore de l’inscrire dans un conservatoire, mais attention, certains cours sont vites saturés et il vaut mieux s’y prendre tôt. Des journées portes ouvertes sont organisées en mai et juin.

Les conservatoires existants

Le plus grand conservatoire du département est basé à Mulhouse, avec 1300 élèves et environ 70 professeurs. Plus de 100 disciplines y sont enseignées et les élèves se produisent régulièrement en public : Jouet pour un jouet, actions caritatives, maisons de retraite… Vient ensuite le conservatoire de Colmar, avec quasiment 1000 élèves et une cinquantaine de professeurs : on peut y étudier presque tous les instruments (sauf l’accordéon). Les élèves peuvent se produire sous différentes configuration : concert symphonique, d’harmonie, musique de chambre… Le Conservatoire de Saint-Louis forme quant à lui environ 600 élèves, et compte environ 30 professeurs. Il organise régulièrement des animations : auditions, concerts, café musique…

Eveil musical

L’éveil musical commence dès 4 ans au conservatoire de Saint-Louis, 5 ans dans celui de Mulhouse et Colmar. « On y apprend toutes les notions de bases, de manière très sensorielle et pas trop intellectuelle : la rythmique, la mémorisation, la perception… On leur fait goûter aux choses, ils peuvent toucher au piano, faire des percu… La lecture d’une partition vient après, comme à l’école où l’on apprend à la fin de la maternelle, » explique Jean-Claude André, directeur du conservatoire de Saint-Louis. Les enfants qui commencent si tôt ont généralement plus de facilité et vont plus vite par la suite. A 7 ans, l’enfant s’inscrit en formation musicale (solfège, théorie…) et en pratique collective (chorale, ensemble, orchestre…). Il doit passer un test d’entrée qui porte sur sa motivation et ses acquis (sauf à St-Louis).

Une vocation tardive ?

Tous les enfants ne grandissent pas au même rythme et certains ont peut-être envie de jouer un instrument sur le tard. Pas de problème, les débutants peuvent intégrer une classe, sans passer de test, dans la limite des places disponibles, même à 10 ou 12 ans. Le conservatoire de Mulhouse intègre même des adultes, mais la priorité est donnée aux enfants, et cela dépend de chaque professeur. Le conservatoire de Colmar est un peu plus restrictif, et mieux vaut ne pas dépasser les 13 ans. Sachez aussi que tous les instruments ne se commencent pas au même âge : si on peut pianoter dès 4 ans, il faudra attendre au moins 7 ans ou 8 ans pour apprendre un instrument à vent, à condition d’avoir les dents définitives de devant.

Des cours très demandés

Attention, certains cours sont très demandés et donc très vite saturés. Depuis une dizaine d’années, le conservatoire de Mulhouse constate ainsi que les cours de piano sont pris d’assaut : « Les élèves qui sont déjà inscrits chez nous sont prioritaires. On a beau faire des test, il y a toujours des listes d’attentes, car ce sont les meilleurs élèves qui sont pris. Et les désistements en cours d’années sont rares… », prévient-on. La guitare et le violon complètent ce podium.

Journées portes ouvertes

C’est le moment ou jamais de venir écouter, prendre en main, expérimenter un instrument, et discuter avec les professeurs. « Parfois, il y a un coup de cœur de l’enfant et il ne faut pas le rater. Je crois qu’il ne faut pas imposer à un enfant son instrument : lui faire absolument jouer du piano parce qu’il y a un piano à la maison. Il faut le laisser être charmé par un instrument, par un timbre, le laisser réagir à ses sentiments », explique Jean Claude André, à Saint-Louis. N’oubliez pas en effet que le premier facteur de réussite, c’est la motivation.

Infos pratiques

Renseignements :

03 69 77 65 00

Horaires :

Samedi 4 de 14h à 17h

Tarifs :

Entrée libre

Renseignements :

03 89 41 67 96

Horaires :

Samedi 25 de 14h à 17h

Tarifs :

Entrée libre

Renseignements :

03 89 67 72 42

Horaires :

Samedi 15 de 14h à 17h

Tarifs :

Entrée libre

Commentaires

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

  • Le JDS à l\'arrêt suite au Coronavirus
    Le JDS à l'arrêt suite au Coronavirus

    Actu Magazine

    Avril 2020

    Toute l'équipe du JDS est en chômage technique depuis le 15 mars. Le coeur de l'activité du JDS, à savoir les sorties et l'Art de Vivre, ne sont plus d'actualité en cette période de confinement. Dans cette situation inédite, notre priorité est d'assurer la protection de notre équipe et de veiller aux intérêts de nos […]

  • Idée rando :  le sentier des bunkers
    Idée rando : le sentier des bunkers

    Actu Magazine

    Burnhaupt-le-Bas

    Une rando parcourant les méandres de l'histoire ! Plongez-vous dans l'époque sombre de la grande guerre, en découvrant ses vestiges, tout au long du chemin. Ce circuit, partant de Burnhaupt-le-bas, jalonné de bunkers allemands, délimitaient autrefois la ligne de front durant la première guerre mondiale.Découvrez d'autres sites remarquables tels […]

  • Fabriquer son gel hydroalcoolique
    Fabriquer son gel hydroalcoolique

    Actu Magazine

    Face à la crise sanitaire du Corona virus (enfin covid-19), toute la région Alsace (enfin surtout le Haut-Rhin) est en état d'alerte. Alors fini les schmoutz', et les réunions entre copains dans une winstub, place au "winke-winke" pour se saluer et au nettoyage intensif des mains à l'aide de solution hydroalcoolique. Malheureusement, comme vous avez pu le […]

  • Miss Curvy Alsace, Désirée Tschirhart
    Miss Curvy Alsace, Désirée Tschirhart

    Actu Magazine

    C'est une jeune femme pleine de vie et de malice qui représentra l'Alsace au concours de beauté "Miss Curvy France". Désirée Tschirhart, originaire de Cernay a vu en ce concours une opportunité de regagner confiance en elle, et de flirter avec un monde où la beauté n'est pas standardisée. Rencontre. JDS - Qu’est-ce que […]

  • L\'Enchan\'Thé : le nouveau salon de thé du domaine Féerie d\'Alsace
    L'Enchan'Thé : le nouveau salon de thé du domaine Féerie d'Alsace

    Actu Magazine

    Féerie d'Alsace - Baldersheim

    Féerie d'Alsace est un petit domaine atypique qui vous propose de vivre des moments hors du temps dans des ambiances originales et variées. Différents univers féeriques coexistent en un même endroit : un restaurant gastronomique, un bistro éphémère à thème, un bar lounge... Autant d’occasions de […]

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !