Gastronomie>Vins>3 cuvées alsaciennes originales pour l'été

3 cuvées alsaciennes originales pour l'été

Choisies par Joris, du bar à vins Tandem à Mulhouse

Trois cuvées alsaciennes nature pour l\'été Trois cuvées alsaciennes nature pour l'été © M.O.

Direction le bar à vins et restaurant Tandem, au centre de Mulhouse, avec son jeune patron Joris Szulc. Produits locaux, vins nature, circuit court... c'est toute la philosophie de ce lieu atypique. Joris nous propose trois cuvées alsaciennes rafraîchissantes et pas piquées des hannetons pour cet été !

1) Un Pet' Nat'

En créant Tandem, l'objectif de Joris Szulc était de mettre en valeur le vin nature et le terroir alsacien. Et à la carte de son établissement, vous ne trouverez que des vins... d'Alsace ! Ce qui est assez unique dans le genre. « On ne boit pas assez d'Alsace en Alsace. Les jeunes générations de vignerons font un boulot incroyable en biodynamie. L'idée de Tandem, c'est la spontanéité. Je voulais m'éloigner du côté resto tradi', avec l'entrée, le plat, le dessert. On a une carte très réduite de produits locaux », détaille Joris.

Premier vin dont il pronostique un gros succès cet été : Bulles de Muscat du Domaine de l'Envol à Ingersheim, à côté de Colmar. Un pet'nat' (pétillant naturel) 100% Muscat. « Très aromatique, léger, mais complètement sur le sec, ça se boit vraiment tout seul ! » Parfait, donc, pour les apéros d'été.

2) Un vin orange

Le vin orange est de plus en plus populaire depuis quelques années. Le grand public en raffole, et l'Alsace sait en produire de très gouleyants, à l'image du vin orange "3" de Pierre Weber à Husseren-les-Châteaux.

« C'est un blanc que l'on vinifie comme un rouge, d'où la couleur. Ce 100% Gewurztraminer a connu une macération de 12 jours en rafles entières, puis un élevage en vieilles barriques pour donner au vin sa structure. L'attaque est relativement timide, puis c'est une explosion d'épices en bouche, avec une grande longueur », sourit Joris. « C'est un vin gastronomique, qui s'associe parfaitement avec des plats épicés, comme un curry ». Très facile à boire, digeste, c'est l'occasion de tester ce type de vin qui existe en réalité depuis l'Antiquité.

3) Un Pinot Noir

On termine cette sélection avec le Pinot Noir de Christian Binner à Ammerschwihr, non filtré, non sulfité. « Binner, c'est l'un des pionniers de la biodynamie en Alsace. Il est très engagé en la matière depuis les années 70 ! Avec son négoce, il aide les jeunes vignerons à démarrer dans le vin nature. » Fruité, frais, ce rouge alsacien fonctionne très bien avec les planchettes de charcut' du bar.

« Ce que je défends ici, c'est le vin vivant : cela va tellement plus loin que de juste boire un verre... c'est toute une philosophie derrière, le respect de la terre, de l'humain. Cela provoque toujours une réaction chez les gens qui ne connaissent pas », clôt notre spécialiste.    Mike Obri

 

Où boire ces vins ?

- Tandem, rue des Trois Rois à Mulhouse
www.tandem-mulhouse.fr - Ouvert le soir

- Directement chez les vignerons, sur réservation

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !