Publicité
Magazine>Actu Magazine>Amandine Lefebvre, l'art du dessin... au stylo Bic !

Amandine Lefebvre, l'art du dessin... au stylo Bic !

Amandine expose régulièrement ses dessins dans le Haut-Rhin Amandine expose régulièrement ses dessins dans le Haut-Rhin © Mike Obri

La Haut-Rhinoise Amandine Lefebvre réalise de superbes dessins... au stylo à bille ! Voilà qui sort de l'ordinaire... Ses dessins, délicats, très expressifs, nous ont donné envie d'en savoir plus. Interview !

Qui a dit que le petit Bic ne pouvait devenir le prolongement de la main d'un(e) artiste, tel un pinceau ?! Les dessins d'Amandine Lefebvre (ou Pâte d'Amande, son sobriquet) sont bluffants. D'une grande finesse. Tant d'élégance couchée sur papier avec un simple stylo bille fait naître un sentiment d'euphorie chez celui qui sait voir entre les lignes. Ou plutôt entre les traits. C'est qu'il faut en tracer des milliers pour obtenir ces dégradés subtils, notamment sur les visages de femmes, l'une des spécialités d'Amandine.

Certains, dans le petit monde culturel mulhousien, connaissent la jeune femme en tant que directrice adjointe de la MJC de Wittenheim, depuis 2012. Le soir, son job terminé, elle se consacre à sa passion du dessin. « Je dessine depuis toute petite, mais je m'y suis vraiment remise en 2017, à la suite d'un stage autour de "l'écoute de son propre corps". Ma main gauche (elle est gauchère !) s'était mise à trembler : comme si elle me disait qu'il fallait que je redessine ! », sourit Amandine. Elle aménage un petit atelier dans sa cave, puis passe de plus en plus de temps à dénicher des images, photos anciennes et diverses inspirations pour ses dessins, notamment sur Pinterest. « Je cherche souvent un regard, une expression forte sur un visage... Quelque chose de viscéral. »

Faire confiance à son coup de stylo

Le stylo Bic, outil du quotidien, ne sert donc pas qu'à signer des chèques ou griffonner frénétiquement sur le premier bout de papier qui traîne lorsqu'une conversation s'éternise au téléphone. « Le bleu du Bic est inimitable. Tout se fait en modulant l'appui. Et pour éviter les coulures, l'astuce, c'est de changer régulièrement de stylo ! Avec le stylo bille, j'aime cette sensation d'avoir à "gratter" le papier », explique-t-elle, tout en encrant son dernier projet devant nous.

« Je fais un peu mon auto-thérapie avec ces dessins... Je n'imaginais pas faire d'expos, encore moins en vendre. C'est agréable de recevoir des ondes positives de personnes que tu ne connais pas et qui ont apprécié ton travail. » Mais en ce moment, Amandine verse plutôt dans la rétention artistique : « J'ai plusieurs expos de prévues dans les mois qui viennent, j'essaie donc de ne plus vendre mes originaux - histoire d'avoir quelque chose à accrocher aux cimaises ! »  Mike Obri

www.patedamandeillustration.com

Galerie photos :

  • Amandine expose régulièrement ses dessins dans le Haut-Rhin © Mike Obri
  • Amandine en plein travail © M.O.
  • Une superbe création au stylo Bic © Pâte d'Amande

Dans la même rubrique

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !