Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace
Magazine>Actu Magazine>Antonia de Rendinger : on ne demandait qu'à en rire !

Antonia de Rendinger : on ne demandait qu'à en rire !

        
Antonia fait un carton dans On ne demande qu\'à en rire sur France 2 © C.Vergara Antonia fait un carton dans On ne demande qu'à en rire sur France 2

Voilà une humoriste alsacienne de talent que l’on croise régulièrement sur les planches de Strasbourg ou Mulhouse depuis plusieurs années. Antonia de Rendinger a enfin mis dans le mille au plan national, grâce à ses passages (très) remarqués dans l’émission On ne demande qu’à en rire, sur France 2. Antonia : enfin !
Par Mike Obri

Incroyable. Lors de son sixième passage fin décembre sur l’émission phare de France 2, On ne demande qu’à en rire - et qui a révélé entre autres Jérémy Ferrari ou encore Kev Adams - Antonia a obtenu quatre 20/20 de la part de l’impitoyable jury chapeauté par Laurent Ruquier. Et la productrice Catherine Barma d’ajouter : « Antonia est la révélation féminine que l’on cherche depuis 3 ans sur cette émission, je lui prédis une carrière énorme à la Florence Foresti ». Quel bonheur de voir enfin l’humoriste strasbourgeoise reconnue pour son talent. Son quotidien n’a d’ailleurs pas tardé à changer à la suite de ses passages à la télévision, comme elle nous le confie dans l'entretien qu'elle nous a accordé ci-dessous.

JDS : Antonia, tout d’abord bravo ! Comment vivez-vous cette soudaine notoriété grâce à l’émission ?

Antonia : Je me méfie du succès immédiat, je n’oublie jamais que cela peut être très éphémère. Heureusement, je suis très famille, mon mari me ramène constamment à la réalité. Avec mon nouvel emploi du temps, j’ai moins le temps de voir mes deux filles de 4 et 6 ans, elles me manquent terriblement... Il faut savoir être humble. Mais je savoure ces moments : c’est que du bonheur ! J’ai toujours eu de l’ambition, mais je ne suis pas une sprinteuse, je préfère l’endurance. Je veux être fière de mon travail. Les paillettes, c’est joli, mais on les lance et elles finissent par retomber. Ma philosophie, c’est plutôt l’arbre que l’on plante. Il pousse très doucement mais il est là pour un moment.

Vous avez obtenu des notes très élevées dès votre arrivée dans l’émission : de quoi vous mettre une grosse pression ?

Ca va. Je n’ai pas trop d’angoisses concernant la page blanche, mais plutôt sur le choix des thèmes. Laurent Ruquier fournit à l’ensemble des participants une liste d’une vingtaine de thèmes, à nous de choisir les bons. On a dix jours pour écrire le sketch. J’écris tout, toute seule. Parfois, je discute de mes idées avec mes fidèles camarades de jeu de la troupe d’improvisation d’Inédit Théâtre à Strasbourg et ils me disent ce qu’ils en pensent. En ce moment, je fais de la carburation mentale, je me réveille la nuit pour noter les idées qui viennent.

Ce succès télévisé n’est pas le fruit du hasard. Vous tournez avec vos spectacles depuis de nombreuses années. On vous sentait proche d’une grande carrière mais celle-ci tardait un peu à venir, non ?

Je suis un bourreau de travail, j’ai été élevée comme ça, il n’y a que ça qui paye. J’ai hésité des mois avant de participer à l’émission. J’y ai vu des gens que je connais et que j’adore s’y vautrer. Se prendre des critiques terribles sur leur niveau de jeu. Je n’avais pas envie d’être la suivante à passer à la casserolle. Mais il est vrai que cette émission lance des carrières, j’y suis allé stratégiquement. Depuis que j’y apparais, ça n’a plus rien à voir, mes perspectives d’avenir ont volées en éclat ! On me propose des gros trucs tous les jours, le téléphone sonne sans arrêt, mes spectacles sont complets trois semaines à l’avance... Vraiment, c’est fou. Je ne m’y attendais pas, pas à ce point-là.

Moralité, il faut passer chez Ruquier pour que les gens viennent vous voir.

C’est le jeu : les cafés-théâtres misent sur les humoristes vus à la télé, ils savent qu’ils vont remplir leur salle beaucoup plus facilement comme ça. Dernièrement, on m’a contacté pour venir jouer dans un théâtre. Il y a un an ou deux, le même type m’avait dit qu’il ne croyait pas du tout à mon univers sur scène, à mon humour, que ça ne marcherait jamais... Là, il faut apprendre à décliner certaines propositions ! (rires)

Qu'est-ce qu'on peut vous souhaiter pour la suite ?

Des vacances !

A voir également

  • Cour des Maréchaux
    Cour des Maréchaux

    Mulhouse

    La cour des Maréchaux vous invite à fêter la magie de Noël… Dans un décor féérique, venez découvrir notre majestueux sapin de Noël aux pouvoirs magiques… en passant sous son arche n’oubliez pas d’y faire un vœu ! Et pour immortaliser cet instant magique, prenez le temps de faire une jolie photo ! La Cour des Maréchaux, ma destination […]

  • Swarovski
    Swarovski

    Mulhouse

    Le spécialiste du Cristal a désormais sa boutique à Mulhouse : les plus beaux bijoux Swarovski vous attendent rue du Sauvage ! Marque connue et reconnue internationalement, Swarovski fait rêver des générations entières de femmes depuis sa création en 1895, en Autriche. Utilisant son cristal pour réaliser des collections originales et ultra tendances de bijoux, la marque Swarovski […]

  • Laser Game géant de Noël
    Laser Game géant de Noël Dimanche 23/12/2018

    L'Aronde

    Suite au très grand succès rencontré en 2016, une nouvelle édition du Laser Game géant dans L'Aronde Riedisheim est programmée le dimanche 23 décembre 2018. Session enfant de 10h  à 12h et de 14h à 18h. Un seul créneau par enfant, goûter offert par la Ville de Riedisheim. Pour les enfants de 6 à 12 ans (taille min. 1,20 m) Session tout public dès 6 […]

  • Découvrir Strasbourg sur un bateau électrique à Noël
    Découvrir Strasbourg sur un bateau électrique à Noël

    Strasbourg

    Vous cherchez un moment d’évasion original et une nouvelle façon de redécouvrir Strasbourg durant le Marché de Noël ? Avec Captain Bretzel, naviguez au coeur de la capitale alsacienne dans des embarcations électriques au milieu des illuminations. Cet été, la location des bateaux électriques chez Captain Bretzel à Strasbourg a cartonné, avec pas moins de 15 000 […]

  • Europa-Park : un téléphérique au-dessus du Rhin, destination le Silver Star
    Europa-Park : un téléphérique au-dessus du Rhin, destination le Silver Star

    Europa Park - Rust  -  Rust

    Mais où va s'arrêter Europa-Park ? Après la re-thématisation de son quartier Français et l'immense chantier à 150 millions d'Euros du futur Parc Aquatique "Rulantica", voici qu'un projet de téléphérique transfrontalier voit le jour. Le Président de la République, Emmanuel Macron, a rencontré de façon très officielle Roland Mack, le big boss […]

  • Puissance et sensualité : à l’école de pole dance de Mulhouse
    Puissance et sensualité : à l’école de pole dance de Mulhouse

    Actu Magazine

    Saviez-vous que Mulhouse possédait son école de pole dance ? L’école, ouverte en 2012 par deux soeurs, s’est récemment installée dans les sublimes locaux industriels rénovés de DMC. Nous avons assisté à un cours. C’est vrai... y’a pire, comme job. Par Mike Obri Bam, un Broken Doll. Boum, un p’tit […]

  • Bien plus qu\'un simple escape game : c\'est la Loge du Temps !
    Bien plus qu'un simple escape game : c'est la Loge du Temps !

    Actu Magazine

    La Loge du Temps - Morschwiller-le-Bas

    L’escape room La Loge du Temps a déménagé l’année dernière du centre de Mulhouse pour intégrer des nouveaux locaux, bien plus vastes, à Morschwiller-le-Bas. Petit tour du proprio : c’est parti ! ☛ M.O. Parmi les premières salles d’escape game du Haut-Rhin : La Loge du Temps, au centre de Mulhouse. […]

  • Stuwa à Mulhouse : un Noël pour retomber en enfance
    Stuwa à Mulhouse : un Noël pour retomber en enfance

    Actu Magazine

    Du Mercredi 28/11/2018 au Dimanche 6/01/2019

    Mulhouse

    C'est un des lieux les plus courus de Mulhouse au moment des fêtes : la Stuwa, salon de thé éphémère, qui nous plonge dans un décor de Noël enchanteur. C'est un salon de thé éphémère mais qui fait toujours forte impression. "Comme c'est beau!" soupirent les clients en passant la porte de cette maison de maître du […]

  • Découvrir Strasbourg sur un bateau électrique à Noël
    Découvrir Strasbourg sur un bateau électrique à Noël

    Actu Tourisme et Loisirs

    Strasbourg

    Vous cherchez un moment d’évasion original et une nouvelle façon de redécouvrir Strasbourg durant le Marché de Noël ? Avec Captain Bretzel, naviguez au coeur de la capitale alsacienne dans des embarcations électriques au milieu des illuminations. Cet été, la location des bateaux électriques chez Captain Bretzel à Strasbourg […]

  • Electropolis balance les Watts
    Electropolis balance les Watts

    Actu Magazine

    Musée Electropolis - Mulhouse

    Dans son jus depuis une quinzaine d'années, le Musée Electropolis avait bien besoin d'un petit coup de boost ! On a visité les lieux après les travaux de rénovation de novembre. Verdict ? Le Musée Electropolis présente l'électricité sous tous ses aspects : historique, sociologique ou technique. Découverte majeure […]

Commentaires

  • Meluzine | 01/07/13 | 15h32

    Antonia.. elle a tout d'une grande

  • jacky | 15/05/13 | 9h06

    c'est une super comédienne

  • christian | 27/04/13 | 8h56

    je suis vraiment un fan de cette actrice de grand talent
    bravo et merci mille fois

Le QUIZ de la semaine Barkouf ou un chien au pouvoir Barkouf ou un chien au pouvoir

Cette semaine le jds vous invite à l'opéra Barkouf ou un chien au pouvoir, mardi 8 janvier à 20h à la Filature de Mulhouse. 10 x 2 entrées à gagner !

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 314

Lisez Spectacles en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS