Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace
Gastronomie>Vins>Des idées de vins à mettre en cave

Des idées de vins à mettre en cave

Comment choisir ce que l’on va mettre en cave ?

        

Les bons réflexes pour "alimenter" sa cave ? Faites confiance à votre palais. Une cave doit être envisagée comme un plaisir : celui de partager un bon breuvage entre amis.

Des idées de vins à mettre en cave DR Des idées de vins à mettre en cave

Oubliez les spéculations et concentrez-vous sur la dégustation. Intéressez-vous aux régions Languedoc, Rhône, Alsace, Loire. Leurs bouteilles ont souvent d’énormes qualités pour un prix moins fluctuant qu’à Bordeaux. Astuce ! Le label des vignerons indépendants réserve quasi-systématiquement d’excellentes surprises à des prix abordables.

Une bonne idée : conservez un vin de l’année de naissance de votre enfant

Vous voulez garder et transmettre, plus tard, à votre enfant un souvenir vivant de son année de naissance. Rien de plus facile… Achetez l’une ou l’autre bouteille du millésime. Investissez dans une bouteille de très grande garde. Les bouteilles qui défient des dizaines d’années sans faiblir sont rares. Plutôt que deux bouteilles, optez pour un magnum. Il vieillira mieux.

Les grands classiques : les liquoreux

Grains nobles d’Alsace. Vendanges tardives. Sauternes. Liquoreux de la Loire. Des décennies de garde garanties par la surmaturité des raisins. Boire ces bouteilles «jeunes» est presque une ineptie.

Les caractériels étranges : les vins du Jura.
Vin de paille. Des petits formats liquoreux qui se bonifient sans cesse. Plus atypiques que nos produits alsaciens.
Vins jaunes ou mieux, château Chalon. Boire ce dernier avant un siècle est presque un outrage…

L’aristocratie : les blancs secs haut de gamme !

Les bijoux de Bourgogne bien sûr. Chassagne-Montrachet, Meursault… sans oublier les Riesling alsaciens. Plus original, le champagne millésimé de certaines grandes maisons qui perdra une bonne partie des bulles en faveur d’une grande noblesse vineuse. Les connaisseurs chercheront un Coulée de Serrant, l’un des vins blancs les plus prestigieux de France.

La formule plus risquée : les rouges de garde

Nous sommes nombreux à penser que les vins blancs, surtout les années fraîches, vieillissent mieux que la majorité des rouges. Heureusement, certains crus sont réputés pour vieillir correctement. Mon expérience personnelle, donc subjective, vous incitera à la prudence. Selon le millésime et la région, vous frôlerez le nirvana… ou les abîmes. Pour les années approximatives, faites confiance aux très grands vignerons. Quelques exemples d’appellations réputées de longue garde : Côte Roti, Bandol, Châteauneuf-du-Pape, Margaux, Saint-Julien, les rouges de Loire ou d’Anjou et l’ensemble des rouges célèbres de Bourgogne.

La formule originale : le Porto vintage

Un vin de très longue garde, un peu l’équivalent d’une vendange tardive rouge. Si vous avez de la chance, l’année qui vous intéresse correspond à un vintage de Porto (il n’y en a pas toutes les années). Consultez votre professionnel habituel.
Nous vous souhaitons de bonnes dégustations. Consommez avec modération !

Le guide des vins

  Commentaires

A voir également

Gastronomie
Le QUIZ de la semaine Passtime 68 Passtime 68

Cette semaine Jds vous offre des guides Passtime Haut-Rhin, avec des réductions dans plus de 150 établissements (restaurants, commerces, loisirs...). 4 guides Passtime 68, édition 2017 à gagner !

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 292

Lisez Spectacles 68 et 67 en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS