Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace
Bien Etre>Forme>Témoignages : le bien-être au masculin à Mulhouse et Colmar

Témoignages : le bien-être au masculin à Mulhouse et Colmar

Les hommes aussi prennent soin d'eux : enquête et témoignages sur les pratiques de soins masculins à Mulhouse et Colmar

        
DR

Ils ne se bousculent pas encore dans les instituts, mais les hommes sont de plus en plus nombreux à prendre soin de leur peau et de leur bien-être. Rencontre avec de nouveaux accros !

Les machos seraient-ils en voie de disparition ? Pas sûr... Pourtant, on sent de ci de là un léger frémissement : la gent masculine aurait amorcé une évolution ! Ne nous emballons pas tout de même : il s’agit encore d’une minorité. Mais quand même, de plus en plus d’hommes se préoccupent de leur bien-être et se tournent vers les instituts de beauté ou de massage, jusqu’alors symboles par excellence de la féminité. Et leur virilité ne s’en porte pas plus mal, n’en déplaise aux idées reçues. Soins de la peau, épilation, manucure ou massages délassants, les hommes ne lésinent pas... une fois qu’ils y ont goûté !

Les institut de beauté à Mulhouse :

"Un havre de paix dans un monde de stress"

Comme le confirme ce dirigeant d’entreprise quinquagénaire de Colmar, qui dépense en moyenne 400 € par mois dans les instituts de bien-être : «Je viens me faire masser deux ou trois fois par mois, depuis un an (c’est mon épouse qui m’a pris le premier rendez-vous !). Je m’accorde ce moment de tranquilité parce que je mène une vie où tout est tellement rapide... Là, pendant une heure, je suis complètement ailleurs. ça n’élimine pas le stress mais ça aide à le gérer. Je sens les effets du massage pendant deux, trois jours, sachant qu’à côté j’essaie d’avoir une bonne hygiène de vie.»

"Un moment de bien être pour prendre soin de soi"

Jean-Claude, 57 ans, chirurgien-dentiste à Mulhouse : «Je me suis toujours occupé de moi, de ma peau, j’utilise pas mal de soins cosmétiques, j’ai même déjà eu recours à la chirurgie esthétique. Pas question de me laisser aller ! Je fréquente un institut de bien-être depuis deux ans (tout a commencé par une séance que j’ai reçue en cadeau), environ une fois par mois. Je teste tout ce qu’il propose, sans compter : massages, soins, etc. Pendant une heure et demi on s’occupe de moi, mais c’est juste une parenthèse : je n’ai pas la philosophie qui permet de prolonger cet état de bien-être.»

"Ce n’est pas un luxe, c’est un mode de vie !"

Christian, 47 ans, employé à Wittenheim, consacre environ 150 € par mois pour prendre soin de lui : «Je suis un habitué des centres de bien-être depuis une quinzaine d’années : à l’époque où ils n’étaient pas encore très à la mode chez nous, j’allais en Allemagne. ça a toujours été dans ma nature de prendre soin de moi ! J’utilise des crèmes et des autobronzants toute l’année, je fais du sauna... Je me rends en institut environ une fois par mois, pour des soins du visage ou du corps, des gommages du dos par exemple. Pour moi ce n’est pas un luxe, c’est un mode de vie !»

Soins du corps et de l'esprit

  Commentaires

A voir également

Bien Etre
Le QUIZ de la semaine Cirque Bouglione à Strasbourg Cirque Bouglione à Strasbourg

Cette semaine jds.fr vous invite au Cirque Bouglione, le vendredi 23 décembre à 14h30 au Parc des expos du Wacken à Strasbourg. 15 lots de 2 places à gagner !

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 292

Lisez Spectacles 68 et 67 en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS