L'Alsace dans la Révolution française

Région devenue totalement française, hormis les petites principautés accordées par Louis XIV, l’Alsace moderne est également impliquée dans les évènements révolutionnaires de la fin du XVIIIe siècle. D’abord réservée quant à la République française, elle prendra conscience de son identité lors de l’époque napoléonienne.

Statue par Bartholdi de l\'auteur de la Marseillaise, Rouget de Lisle, à Lons-le-Saunier, sa ville natale DR Statue par Bartholdi de l'auteur de la Marseillaise, Rouget de Lisle, à Lons-le-Saunier, sa ville natale

Si l’Alsace participe activement aux Etats Généraux de 1789 en envoyant vingt-quatre députés à Paris, elle adhèrera rapidement à l’esprit de révolution qui soulève le pays, et s’oppose aux nobles, comme à Strasbourg. C’est la fin de la « Province d’Alsace », qui devient une région administrative, et se divise en deux départements toujours en place : le Haut-Rhin et le Bas-Rhin.

Mais, si marginale depuis sa création, balancé entre deux Etats, et surtout déchirées par la co-présence protestante et catholique, l’Alsace a finalement un peu de mal à accepter les réformes emmenées par les révolutionnaires.
La déchirure se fait quand la République tente d’imposer la Constitution civile du clergé, dès 1790, alors qu’elle reste très attachée à l’Eglise et à la spiritualité très présente.

Ces tensions ne font que de se renforcer à l’arrivée de la Terreur, avec son lot de malheurs. Le plus difficile et mal accepté est l’interdiction du dialecte alsacien, alors langue maternelle de la plupart des locaux à ce moment ; tous ont du mal à se faire à la langue française.
Si bien que lorsque les Autrichiens déclarent la guerre en 1792 suite à l’affaire des Princes Possessionnés, et arrivent en Alsace en 1793, ils rencontrent un accueil favorable. Puis, lors du retour des Français, de nombreux alsaciens, terrorisés par l’idée d’une répression, fuient en masse de l’autre côté du Rhin. Ce sont plus de trente milliers d’Alsaciens qui ne reviendront sur les terres françaises qu’en 1795.

Néanmoins, l’Alsace connait des heures glorieuses pendant ces années : elle apporte à la France de grands généraux de guerre, tels que Rapp, Kléber ou Kellermann, Rouget de Lisle écrit à Strasbourg le chant de l’Armée du Rhin qui deviendra plus tard la Marseillaise, et Mulhouse redevient française en 1798. Son économie se relance également, notamment grâce au trafic fluvial.

Avec Napoléon, le calme revient, notamment grâce au Concordat établi entre la République française et l’Eglise en 1801, élargi à la Réforme et au judaïsme en 1802 et 1808. Acceptant ainsi mieux la république et ses réformes, les Alsaciens commencent à prendre conscience de leur identité française, et développent même un patriotisme qui en entraînera à s’engager dans l’armée, pour suivre l’exemple des glorieux généraux alsaciens de l’armée impériale.

Dans la même rubrique

  • Et voilà, gottfeuklimi, c’est l’été en Alsace...Vive la France, c’est le pompon ! Cette année, vous êtes coincé en Alsace les deux mois d’été. Voici cinq points auxquels il […]
    Et voilà, gottfeuklimi, c’est l’été en Alsace...
  • Quand ça commence à sentir l’été en Alsace...Comment peut-on affirmer que les beaux jours s’installent sur notre région ? Avec les cinq points ci-dessous, que chacun(e) d’entre nous expérimente […]
    Quand ça commence à sentir l’été en Alsace...
  • Alsace Wakeboard Aventure : Téléski nautique/Bouée tractée Fun Parc BrumathPour la saison estivale, le parc d'Aventures et de Loisirs de Brumath propose de nouvelles activités qui plairont aux amateurs de sports nautiques en Alsace : wakeboard, […]
    Alsace Wakeboard Aventure : Téléski nautique/Bouée tractée
  • Où aller voir des animaux en Alsace ?Les parents peu inspirés ont pourtant une option simple : aller dans un parc zoologique. Le zoo est en effet le meilleur endroit pour flâner et passer un excellent […]
    Où aller voir des animaux en Alsace ?
  • Distillerie Jean Paul Metté : « Metté » moi donc une petite Mirabelle ! RibeauvilléLa distillerie artisanale Jean-Paul Metté, installée à Ribeauvillé depuis les années 60, possède une réputation mondiale pour la […]
    Distillerie Jean Paul Metté : « Metté » moi donc une petite Mirabelle !
  • Les macarons de Pierre Hermé WittenheimNous savons que parmi nos lecteurs, il y existe une quantité affolante de gourmands et de gourmandes, qui viennent d'ailleurs chaque mois se perdre joyeusement dans nos […]
    Les macarons de Pierre Hermé
  • Elsass Cola : un cola bien de chez nous SoultzmattJacques Sérillon est le directeur des Sources de Soultzmatt et l'instigateur du cola made in Alsace : l'Elsass Cola.Il en parle comme d'un grand vin. Avec amour et […]
    Elsass Cola : un cola bien de chez nous
  • Choucrouterie Claude : la choucroute made in Haut-Rhin Chavannes-sur-l'Étang100% artisanale et 100% fabriquée dans le Haut-Rhin. Dans la rubrique Gastronomie, on aime particulièrement mettre en avant les artisans qui oeuvrent pour des […]
    Choucrouterie Claude : la choucroute made in Haut-Rhin
  • Distillerie Gilbert Holl : une bière 100% alsacienne Riquewihr100% artisanal et 100% alsacien : voilà le crédo de Gilbert Holl, distillateur et brasseur installé du côté de Riquewihr. Totalement […]
    Distillerie Gilbert Holl : une bière 100% alsacienne
  • Le Safran du Château : du safran made in Haut-Rhin Saint-HippolyteOn dit du safran que c'est l'épice la plus chère au monde. Cocorico ! La plus grande safranière indépendante de France se trouve dans le Haut-Rhin, Le […]
    Le Safran du Château : du safran made in Haut-Rhin
  • L'Alsace restaurée, un centre de l'EuropeAprès avoir si longtemps souffert d’être tiraillée entre deux Nations, de voir sa situation géographique l’entrainer dans les guerres, […]
    L\'Alsace restaurée, un centre de l\'Europe
  • L'Alsace occupée pendant la Seconde Guerre MondialeL’Alsace revient à la France en 1918, mais arrive finalement mal à s’adapter à la vie française : elle arrive dans un Etat plus mal […]
    L\'Alsace occupée pendant la Seconde Guerre Mondiale
  • L'Alsace prise dans la Grande GuerreLe 1er août 1914, l’Allemagne déclare la guerre à la Russie. Dans son territoire, elle compte depuis 1871 l’Alsace-Moselle, qui est prise entre deux […]
    L\'Alsace prise dans la Grande Guerre
  • L'Alsace allemande de 1870 à 1918Après l’humiliante défaite que connut la France en 1870, l’Alsace et la Lorraine (en réalité, majoritairement l’actuelle Moselle et […]
    L\'Alsace allemande de 1870 à 1918
  • La guerre de 1870 en Alsace et le retour à l'AllemagneEn Juillet 1870, le Second Empire français de Napoléon III déclare la guerre au Royaume de Prusse, après un conflit diplomatique. Cette […]
    La guerre de 1870 en Alsace et le retour à l\'Allemagne
  • L'Alsace de 1870 à nos joursEntre 1870 et 1945, l’Alsace connaîtra une période extrêmement mouvementée malgré le faible nombre d’année qui séparent […]
    L\'Alsace de 1870 à nos jours
  • L'Alsace française de Louis XIVNul ne niera que la France du Roi Soleil, Louis XIV, fut une apogée de la nation à l’époque moderne ; l’Alsace elle-même en subira les […]
    L\'Alsace française de Louis XIV
  • Les ravages de la Guerre de Trente ans en AlsaceEn mai 1618 a lieu l'épisode de la défenestration de Prague, jugé comme étant le point de départ d'un conflit qui déchira l'Europe : la […]
    Les ravages de la Guerre de Trente ans en Alsace

Besoin d'idées sorties dans votre ville ?


Publicité

Abonnez-vous à la newsletter du JDS

Retrouvez chaque semaine nos bons plans sorties


Publicité