Bien Etre>Forme>Bodybalance : relaxez-vous !

Bodybalance : relaxez-vous !

Dans un cours de bodybalance, les mouvements sont lents, précis et amples pour faire travailler tout le corps Dans un cours de bodybalance, les mouvements sont lents, précis et amples pour faire travailler tout le corps DR

Si vous êtes raide comme un piquet , si vous avez mal au dos ou si vous êtes stressé, testez donc le bodybalance. Cette discipline, mélange de taï chi, de yoga et de Pilates, va tonifier vos muscles, améliorer votre souplesse et vous donner une sensation de bien-être. Reportage lors d’une séance à l’heure du déjeuner à l’Aquafitness de Logelbach.

Pour s’intégrer en toute discrétion dans une séance de bodybalance, mieux vaut arriver à l’heure ou sur la pointe des pieds… Les rideaux sont tirés, les bougies allumées, la lumière est tamisée. La sono est mise en sourdine et la voix du prof posée. Le but ? Créer un cocon.

La séance débute avec des mouvements inspirés du tai-chi, discipline chinoise dérivée de l’art martial, pour se concentrer sur son corps et sa respiration. Elle continue avec quelques exercices de yoga pour échauffer le corps en profondeur, puis viennent les postures un peu surprenantes pour le non initié : le guerrier ou le triangle.

Heureusement, le professeur de fitness, perché sur son estrade, est là pour montrer le bon exemple dans la réalisation des mouvements. Et il sait motiver ses troupes : « Restez bien droit ! Soyez fiers », « Allez, je veux voir du fessier contracté ! », « Allez, on allonge la colonne vertébrale !».

Un travail en profondeur

Les exercices mobilisent tout le corps, mêlant des positions basées sur l’équilibre, sur l’amplitude des mouvements ou sur le renforcement des muscles. Malgré la lenteur des gestes, l’exercice est éprouvant. «Ici, on bosse les muscles en profondeur et si les gens jouent vraiment le jeu, ils transpireront encore plus que dans un autre cours de renforcement musculaire», explique Saci Ledjerab, professeur de fitness.

Les bienfaits se feront vite sentir : plus de force, plus de souplesse, moins de douleurs articulaires et dorsales, moins de stress et de tensions. D’ailleurs, la séance s’achève avec sept minutes de relaxation. La voix du professeur se fait plus douce. «Je relâche tous les muscles qui ont été sollicités, je décontracte les traits de mon visage, je sens mes jambes lourdes qui s’enfoncent dans le sol. Je suis léger, je suis serein, je relativise...» Sept minutes à vivre coupé du monde avant de reprendre le cours effréné de la journée !

Dans la même rubrique

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !