Gastronomie>Recettes>Bar au safran cuit au frour

Bar au safran cuit au frour

Bar au safran cuit au frour Bar au safran cuit au frour DR

Bar au Safran - Les ingrédients pour 4 personnes

- 4 bars petits (ou 1 énorme ou des dorades)
- 8 carottes
- 3 panais (carottes blanches)
- 1 grosse tomate
- 2 oignons rouges
- 4 gousses d’ail
- 1 boîte de safran (0,5 g)
- 2 petites courgettes
- sel, poivre, huile d’olive

La recette du Bar au Safran en 6 étapes

  • Prélevez la moitié des pistils de safran et faites tremper au moins une heure dans cinq centilitres d’excellente huile d’olive. Vous pouvez même faire cette opération la veille. Cela libère les arômes du safran.
  • Préchauffez votre four à 200°. Dans un grand plat un bon gros filet d’huile d’olive (l’équivalent d’une dizaine de cuillères à soupe). Disposez vos carottes et panais préalablement lavés et coupés en grosses rondelles. C’est parti pour trente minutes de cuisson.
  • Emincez grossièrement les oignons (coupés en 6). Idem pour les courgettes et le poivron. Hachez les gousses d’ail. Sortez le plat du four et rajoutez les nouveaux légumes. Salez, poivrez. Vous ou votre poissonnier avez vidé et écaillé les bars. Séchez-les au Sopalin. Badigeonnez les animaux avec l’huile au safran. Utilisez un pinceau...
  • Placez les poissons au dessus des légumes. Rajoutez une rondelle de tomate sur chacun pour faire joli. Glissez le tout au four pour une trentaine de minutes.

Conseil : la durée de la cuisson va dépendre de l’épaisseur et du poids. Après une vingtaine de minutes, glissez la pointe d’un couteau près de la tête, soulevez délicatement et observez la chair. Translucide, c’est trop tôt...

  • Préparez le riz en incorporant le reste de safran à l’eau de cuisson. Vous obtiendrez, en plus du goût, une belle couleur jaune.
  • Si vous désirez donner une belle couleur à votre poisson, en fin de cuisson, passez trois minutes en position grill... sous surveillance...

Quel vin avec le Bar au Safran ?

Nous avons accompagné cette recette avec un Cairanne blanc assez typé (Côtes-du-Rhône village de producteur). Très bon accord. Cette recette mérite selon nous un vin de caractère et ensoleillé mais bien évidemment, rien n’exclue un Riesling ou un Bourgogne blanc, voire, nouvelle tendance, un rouge assez léger.
Bon appétit !

Dans la même rubrique

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !