Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace
Tourisme et loisirs>Guide de l'Alsace>Les spécialités de la gastronomie d'Alsace : choucroute, baeckeoffe, tarte flambée...

Les spécialités de la gastronomie d'Alsace : choucroute, baeckeoffe, tarte flambée...

L'Alsace, un territoire gastronomique

        

La France est connue pour sa cuisine délicieuse est variée. L'Alsace n'est finalement qu'une région fidèle à cette tradition.

Dans tout le territoire ou dans certaines zones, la région compte bon nombre de spécialités.

Et avec la proximité de la Route des vins d'Alsace, les gourmets trouveront toujours le bon vin pour accompagner leurs mets.

Les incontournables de la gastronomie alsacienne

La choucroute

S'il y a bien un plat cité quand on évoque l'Alsace, c'est la choucroute. Il faut dire que cette recette, préparée à partir de chou "fermenté", a la réputation d'aider à résister à l'hiver.

Historiquement, ce sont les Huns qui l'auraient introduite en Alsace au Ve siècle. Les gens du coin y ont tout de même ajouté des morceaux de charcuterie pour bien l'agrémenter !

Dans le Bas-Rhin, il existe même une "Route de la choucroute" où l'on organise chaque année de grandes fêtes dédiées à ce plat mythique.

La tarte flambée

Autre plat emblématique de la région, la flammekueche est historiquement un plat d'origine paysanne.

Son berceau originel serait Truchtersheim, village du Kochersberg, cette région agricole fertile surnommée parfois le "grenier à blé de Strasbourg".

L'habitude des paysans de recycler la pâte du pain pour partager ce plat a gagné dans les années 1960 toute la région. Et on peut aujourd'hui l'agrémenter de tout, même de sucre...

Le baeckeoffe

Cette "potée alsacienne" est, contrairement à la tarte flambée, associée à la culture urbaine. C'est dans les fours d'un boulanger qu'on le faisait traditionnellement cuire le dimanche.

C'est un plat long à préparer, notamment pour faire mariner l'assortiment de viandes correctement.

Symboliquement, chaque viande présente serait dédiée à une religion : boeuf pour les Catholiques, porc pour les Protestants, et agneau pour les Juifs.

Les plats plus pittoresques

Moins connus et pourtant tout aussi bons, des plats plus confidentiels existent en Alsace. La parité territoriale est respectée : carpe frite au Sud, matelote au Nord.

La carpe frite

Recette exclusivement associée au Sundgau, la carpe frite est à la fois riche et simple.

Elle se compose de morceaux de carpe enduits dans de la semoule, et accompagné du fameux duo frites/mayonnaise.

Et, pour allier ses plaisirs aux joies du tourisme, rien de tel que de se rendre dans une étape de la Route de la carpe frite.

La matelote

Il est parfois étrange de voir comment les plats s'exportent. La matelote était au départ un mets très apprécié dans la région parisienne au XVIIIe siècle.

Et la voici aujourd'hui fleuron du Grand Ried, cette zone du Bas-Rhin coincée entre l'Ill et le Rhin.

Parfois surnommée la "bouillabaisse alsacienne", elle se compose de morceaux de poissons d'eau douce, le tout accompagné de nouilles.

Pour aller plus loin

  Commentaires

A voir également

Le QUIZ de la semaine Ecomusée d'Alsace : Rêves & Veillées de Noël Ecomusée d'Alsace : Rêves & Veillées de Noël

Cette semaine le JDS vous invite à profiter des animations de Noël à l'Ecomusée d'Alsace. 10 lots de 2 entrées à gagner !

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 302

Lisez Spectacles en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS