Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace
Gastronomie>Recettes>Le tour du monde de la saucisse

Le tour du monde de la saucisse

On rigole à la simple évocation de son nom : Wurst !

        

Elles ont fait la réputation de villes comme Strasbourg, Toulouse, Montbéliard, Morteau, Francfort, Thüringen. Nous vous proposons de découvrir celles que l’on grille.

La saucisse, incontournable pour les barbecues de l\'été DR La saucisse, incontournable pour les barbecues de l'été

La plus humble compagne de vos repas estivaux se décline aujourd’hui dans toutes les couleurs gustatives. Facile à trouver, à griller, à manger, la Wurst est un concept global d’une efficacité redoutable.

En manger c’est mieux, en parler avant, c’est bien

La Wurst est très commune et pourtant c’est un animal que l’on connaît finalement assez peu. Un site canadien qui lui est consacré nous informe que c’est un mammifère invertébré qui possède une propriété physique assez étrange : elle a deux nombrils. Elle vit généralement en groupe, accrochée à ses congénères.

Une autre de ses particularités remarquables est beaucoup plus incompréhensible : la population mondiale est estimée à huit milliards et si on les mettait toutes bout à bout, l’une derrière l’autre, ce serait une opération fastidieuse mais aussi étonnamment inutile.

De nombreux dictons témoignent de son incroyable popularité : «Quand on va à Strasbourg, on n’emmène pas de saucisses». (Pléthores de variantes régionales possibles). «La saucisse de l’archi duchesse est elle sèche ?» (Questionnement métaphysique sur les écueils de la prononciation). «Une saucisse, ça va. C’est quand y’en a plusieurs que ça va aussi.» (dicton auvergnat)

La saucisse par le prisme scientifique et culturel

Observez attentivement une saucisse. Vous apercevrez une enveloppe. Une mince couche de matière souple qui maintient la viande. Elle est fabriquée par une corporation assez méconnue : les boyaudiers.

C’est phonétiquement imprononçable mais les tripiers extirpent de la tripe une matière naturelle utilisée ensuite par les charcutiers pour rendre la saucisse entièrement comestible. Les boyaux sont plus nobles qu’on ne l’imagine. Que serait un Mozart sans instrument à cordes ?

A cette époque, on tendait sur les violons, guitares et violoncelles un boyau d’agneau tournicoté humide. Les spécialistes s’accordent même à penser qu’elle « sonne » naturellement mieux que ses ersatz métalliques ou textiles qui ne sont apparus qu’au milieu du XXe siècle. Ainsi donc, et n’en déplaise aux modernes, Bratwurst et Stradivarius ont un point commun.

Cette similarité ignorée du grand public devrait nous inciter aujourd’hui à regarder différemment les chipolatas. Dans le même registre musical nous nous extasions devant le clac caractéristique de certains briquets haut de gamme mais passons sous silence d’autres knacks autrement plus subtiles.

- Les saucisses au barbecue : les grands classiques

- Les saucisses au barbecue : des idées originales

Spécial Barbecue, recettes et conseils

  Commentaires

A voir également

Gastronomie
Le QUIZ de la semaine Cirque Bouglione à Strasbourg Cirque Bouglione à Strasbourg

Cette semaine jds.fr vous invite au Cirque Bouglione, le vendredi 23 décembre à 14h30 au Parc des expos du Wacken à Strasbourg. 15 lots de 2 places à gagner !

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 292

Lisez Spectacles 68 et 67 en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS